Actus, Apéro & After, Bars à Vins, Grignote
Laisser un commentaire

Septime, la cave

La voilà. La cave à vins du Septime, bijou de gastronomie à ce qu’en disent tous les testeurs suffisamment patients pour réserver des semaines à l’avance.

Septime Cave - ©Pascaline Lechène - pilierdebuffet

 

 

Une toute petite cave, dans la calme rue Basfroi du 11ème arrondissement de Paris. Poussez la porte : un tonneau, des rangées de vins, un comptoir. Nonchalamment posté derrière : Bertrand Grébaut le chef lui-même. Voilà voilà.

Mon souvenir est aussi flou qu’enthousiaste, nous avons goûté toute la carte de tapas. Oui, car, non qu’il faille insister pour pousser à la consommation, ici on doit « manger pour boire » ! Banco ! Des anchois et ricotta aux petites sardines à l’huile (dont ma botte en daim se souvient), en passant par les olives de Kalamata et autres charcuteries… mmm le tout pour accompagner de délicieux vins natures.

 

IMG_1030

Testé en compagnie de deux dénicheuses de bons plans culinaires, et du chef Denny Imbroisi (ex candidat Top Chef, mais si vous savez l’italien, actuellement en poste au Jules Verne, rien que ça), on ne peut qu’adhérer.

Le cadre est cosy, mais pas fait pour s’installer des heures. Peu de places assises, et des horaires… de cave, en fait. Le gros plus : si vous venez en attendant votre table au Septime, vous pourrez toujours embarquer votre bouteille avec vous au resto !

Septime Cave devanture  - ©Pascaline Lechène - pilierdebuffet

La Cave du Septime
3, rue Basfroi – 75011 Paris

©Pascaline Lechene

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s