Apéro & After, Bars à Vins, Bons Plans
3 commentaires

Inaro, le bon élève des bars à vins

« Boire. Savourer. Refaire le monde ». Un slogan qui en dit bien long pour le bon élève de République.

IMG_2304

À l’arrivée, un joli cosy bar tables de bois et luminaires. Dans le fond, un canapé. Un service détendu et sérieux à la fois. Détendu parce que jeune à qui l’on ferait bien de l’œil, mais nos ardeurs sont vides calmées par le ton qui-déconne-pas.

La carte démontre déjà l’ambivalence : chic mais décalée dans l’approche. Trois formules basées sur le temps estimé de sirotage et le niveau du vin choisi. On opte direct pour l’option « Refaire le monde », qualité presque au top (mais pas tant que ça non plus étant donné qu’on sera pompettes après deux verres).

‘Tention, ici on est pas là pour mastiquer du Cœur de Lion, jouer avec la pâte du Babybel. Inaro a bien appris sa leçon et propose ses planches de luxe dont l’origine et la provenance de chaque morceau de gras est retracée au millimètre. Dommage que l’on ait pas le temps de prendre des notes. C’est qu’il file comme le vent dans sa récitation, le joli tablier-té.

photo 2

Bref, on a rien compris, je n’ai rien retenu à part le fait que la charcuterie en bas à droite vient d’un bœuf massé à l’huile d’olive, et que la grand-mère du cochon dont je me délecte du bout d’cuissot était la plus propre de la ferme. Bon, ils sont pour les vins naturels bla bla bla. « Et pourquoi ? » niark niark, je vais te coller mon petit. Même pas. Je vous épargnerai la réponse qui tomberait vite dans la facilité pathétique.

Que faut-il en retenir ? Tout simplement que c’est délicieux, pas affreusement cher, et que la provenance du produit est tracée et respectée. Ça fait toujours bien. Servi avec huile d’olive, mais sans crudités. Ce qui enlèverait ma dernière étoile.

 

Inaro Menu - inaro.com

38, rue René Boulanger – 75010 Paris

Publicités

3 commentaires

  1. edelson dit

    oui oui, en fait on aimerait bien des formules autres que « c’est délicieux, pas affreusement cher » une addition des prix quoi !
    Autrement c’est quoi qu’il propose comme fromage votre gars ? ça fait, à l’image, un peu vieille pâte cuise du cantal et légèrement suintante, voire Morbier morbleu ! (pas vraiment du Cantal pour le coup).
    Et le truc  » jeune à qui l’on ferait bien de l’œil » : fille ou garçon ? parce que soyons réaliste ça peut aussi faire toute la différence, au moins pour ma venue.

    • Cher Monsieur,
      Vous vous serez rendu compte que ce blog n’a pas l’ombre d’une conscience exhaustive. Dans l’envie frénétique de publier, je mets de côté mes pertes de mémoire. Je vais corriger mes oublis.

  2. Edelson, vas faire un tour :)
    Leur frigo change régulièrement tout comme leurs vins.
    A priori, c’est peut etre un plus cher que le troquet habituel mais juste pour le service et la qualité des produits ca vaut.

    Et obtenir un prix, tu cherche inaro paris sur google et comme moi tu trouve ::http://inaro.fr/la-carte/

    Franchement c’est une belle et bonne place que je saurait recommander à tous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s