75002, Actus, Adresses, Cantines & Restos, Cantines healthy, Gluten free friendly, Par quartier, Végétariens friendly
Laisser un commentaire

Juicerie : la cantine à jus vraiment saine

Il est assez difficile de trouver une bonne cantine saine à Paris. Oui oh, je vous vois rugir derrière votre écran, amateurs comme réfractaires « quoi, elle déconne, y’a QUE ÇA ! Fréquenté par les barbus sur roulettes et midinettes aseptisées ». Laissez-moi vous démontrer mon point en quelques paragraphes, que les pressés allergiques aux digressions pourront sauter (rendez-vous plus bas).

Détrompez-vous, certes la nourriture saine a envahi la capitale, décorée de carrelage immaculé ou pierres apparentes gagnées par les plantes murales, et c’est une bonne nouvelle car cela signifie que les parisiens s’intéressent à l’origine des produits, à leur peau et leur énergie, à la planète et future vie de leurs petits enfants. Les anciens banquiers-avocats-pubards étant bien souvent ceux qui ont le courage de se lancer, on croise de bien jolies histoires derrière les comptoirs. La contrepartie malheureuse est que le porte-monnaie trinque bien souvent, ce qui peut avoir le don d’agacer les fauchés et les ennemis du bio et autres amoureux du kebab authentique (c’est-à-dire à l’hygiène plus que douteuse, aromatisé aux miasmes de celui qui compose le sandwich) qui pensent que la tradition du fast food bien dégueulasse se perd et que le fait de voir un restaurateur se laver les mains ôte un peu de charme à l’assiette.
Pire, toutes ces saineries sont servies avec le sourire. LE SOURIRE. Quelle horreur.

Quid de la tradition parisienne, quelle image offrons-nous aux touristes chinois en quête de raclette post emplettes aux Galeries Lafayette, hein ? Tout se transforme, faites-vous une raison mais rassurez-vous tout n’est pas perdu.
Tout n’est pas perdu non, car on compte beaucoup de faussaires parmi les distributeurs de bio-bon. Entre ceux qui, dès le succès rencontré, s’empressent de réduire le contenu de l’assiette de moitié pour multiplier la note par deux, et ceux qui peu soucieux de la véritable origine du produit ne cherchent que le profit, faisant fi de tout principe environnemental. Non, rassurez-vous, les merdes demeurent.

Capture d’écran 2015-10-09 à 20.31.55

[C’est ici pour les pressés]
Et c’est pour cela que j’ai aimé Juicerie. Car Juicerie n’est pas une merde. Voilà (critique terminée). Plus sérieusement, Juicerie, quoi qu’est-ce donc ? Une cantine saine qui répond scrupuleusement au cahier des charges de ce type d’endroit pour rencontrer le succès.
Décortiquons un peu pour voir : « Juicerie », de juice, jus en anglais. Pour le nom anglophone, ça c’est bon. Ensuite, côté déco… carrelage blanc mural, ok, plantes… bien sûr. Attendez voir, est-ce qu’on a bien une palette de fruits et légumes frais quelque part bien en vue ? Ah, oui, parfait. Une étagère de produits type graines and co en vente, au joli design épuré ? Oui. Diantre, un bonus : la coupelle de superfruits en libre service, à la place des cahouètes apéro ! Génial ! Baies de goji, abricots secs (les vrais, donc oui, ils ressemblent à des figues car le orange fluo n’est étonnamment pas la couleur naturelle de l’abricot sec), figues et bananes séchées. Yum.

L’histoire
Pas de bon lieu sans bonne histoire. Le coup classique du trentenaire (pré ou post, on s’en moque) qui se lasse de son boulot harrassant de salarié assoiffé de profit pour vivre le rêve de l’entreprenariat, de la liberté, de la vie saine. Il ne fallait pas moins que l’association d’une ex de la finance et d’un avocat pour avoir le courage d’aller au bout, avec un beau business plan et sans se planter. L’aboutissement est d’autant plus admirable que Clémence, l’associée féminine, est enceinte jusqu’aux dents. Chapeau bas.

Juicerie-Graines

 

Le principe ?
Chez Juicerie, le fond de commerce est liquide. Des jus de fruits et légumes bio, évidemment, frais, cela va de soi, et pressés à froid. Qu’est-ce que ça veut dire ? Simplement qu’aucune surchauffe ne vient tuer les bénéfices du produit. La pression à froid est une méthode tellement en vogue aujourd’hui que certains petits malins tentent de nous faire croire qu’ils l’utilisent pour leur jus en jouant sur les mots (coquinous). Elle préserve ainsi les vitamines et tout le toutim. Bien sûr, sans additifs ni conservateurs, du coup il faut consommer le jus dans les 24h pour bénéficier de toutes ces merveilles.

Le menu
La carte de Juicerie est réduite, obligatoire pour respecter la nature et le consommateur. Six jus, une (ou deux, si la première est soufflée) pâtisserie du jour, et quelques desserts à base de yaourt, granola, fruits frais. Pour le repas, quatre salades (bientôt deux, et deux soupes, pour l’hiver) et deux recettes de ciabatta.
J’ai pu goûter tous les jus (on peut encore les tester avant de se décider, cool !) et prendre le temps d’un déjeuner. Attablée au bar maculé, et accompagnée de ma copine healthy Mathilde. En y allant, je m’attendais à filer m’acheter du rab en sortant (qui dit salade saine dans un lieu branchouille dit appétit non contenté, en général). Mais là, quel étonnement, je fus repue ! Les salades sont étonnamment copieuses, et oui les graines ça remplit. Les sauces originales, le tout fait maison bien sûr.

Capture d’écran 2015-10-09 à 20.34.13

 

Les prix
La pression à froid est un savoir-faire, et les produits sont ultra frais. Du coup, forcément, ça donne une bouteille de 330ml à 6,50€. La formule est très intéressante : pour 15,90€ vous avez un jus + un plat + un dessert. Cool ! Le plat seul est à 8,90€, et le dessert à 4€.

 

* * *
Juicerie
4, rue de la Michodière – 75002
Page Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s